Monday, August 28, 2006

Le cadeau invisible

J’ai eu 30 ans cet été, je les ai fêtés hier, avec un peu de retard.







(Ami lecteur, sauras-tu trouver le cadeau fabriqué et offert par Nana?)

Certains cadeaux ne figurent pas sur la photo, comme le roman la joueuse de Go parce que je l'ai reçu d'une amie au début du mois, que j’ai déjà fini de le lire et que je l’ai prêté à mon père, et une reproduction d’un tableau de Paul Klee parce que je n’arrivais pas à la faire tenir, un autre enfin parce qu’il est invisible. Celui qui me l’a offert est celui qui m’avait offert un cadeau empoisonné pour mes 20 ans.... L'amour puis la fuite, sans explication.

Oui je sais, ça fait mauvais roman de gare, et pourtant c’est bien 10 ans après, presque jour pour jour, qu’il m’a rendu la liberté, sans même le savoir.

Il a resurgi - comme il se plaît à le faire parfois- 2 fois cet été, et la deuxième fois, il y a quelques jours, je l’ai vu tel qu’il était: hypocrite, immature, lâche, menteur, sans coeur, bref minable, pour ne pas dire nullissime… Je n’ai même pas pris la peine d’achever notre conversation, j’ai éclaté de rire; tourné les talons, claqué la porte, définitivement, sans regret, et sans même pleurer sur ces années perdues.

Durant ces 10 années, j’ai su que notre histoire n’était pas finie et que j’étais amenée à le revoir. C’était une intime conviction, dès le début. La vie m’a donné raison car nos chemins se sont croisés plusieurs fois.
J’ai pris conscience ces derniers jours que cette ultime confrontation -oui, la dernière, je le sais- m’avait enfin libérée.

Ce n’est pas juste une page que j’ai tournée. C’est beaucoup plus fort que ça.
C’est un énorme poids qui s’est envolé. Un poids trop lourd à porter, et que j’ai pourtant supporté ces 10 années. Je n’avais pas réalisé à quel point j’avais passé tout ce temps à guetter cet homme, à l’attendre, à l’espérer…. Combien il m’avait manqué….Je n’avais pas compris que c’était à cause de ça que je fonçais tête baissée dans toutes les histoires qui n’avaient aucune chance d’aboutir, négligeant celles qui auraient pu marcher…. Juste parce que je n’avais que son image à lui dans la tête, et parce que notre histoire a toujours eu un goût d’inachevé….

Non, vraiment, je n’avais pas réalisé tout ça, et je n’avais pas imaginé le soulagement que m’apporterait la fin de cette histoire, maintenant que je suis libérée de l’attente, libérée du manque, ni comme tout m’apparaîtrait différent ensuite. Pour la première fois, j’envisage le fait d’aimer et d’être aimée en retour sans crainte, sans larmes aux yeux, sans boule dans la gorge; avec confiance.

Finalement, 30 ans, ce n’est pas si vieux….. La vie ne me fait plus peur.

10 Comments:

Anonymous lalette said...

:¬)

9:04 AM  
Anonymous michel said...

eh oui ,la Trentenaire,un chapitre est terminé,
une nouvelle vie s'ouvre à toi.
youpi! tralala!

11:34 AM  
Blogger Frankie said...

pour la cadeau de Nana invisible, j'ai trouvé (trop facile)
pour le reste, que du respect pour toi ;-)

11:53 AM  
Blogger *Isadora* said...

Je te le re-souhaite, cet anniversaire ?
Profite bien, 30 ans, c'est vraiment un âge à savourer ;)

1:39 AM  
Blogger marie.l said...

non vraiment 30 ans c'est un âge où l'on commence à se sentir bien, je sais de quoi je parle hé hé !!
Joyeux anniversaire même s'il est passé, il n'est jamais trop tard pour le souhaiter, pas vrai ?

2:09 AM  
Blogger FD said...

Bravo bravo,un grand pas de fait. Et ça fait du bien ,hein ? (je ne parle pas du passage aux 30 ans, hein ,mais du cadeau invisible !)

5:24 AM  
Blogger DoubleMum said...

Moi j'ai longtemps attendu d'avoir 30 ans... je savais que je me sentirai appaisée de beaucoup de choses, et c'est le cas....

Finalement, ce cadeau invisible est vraiment un chouette cadeau, et oui, tu as encore 2 fois devant toi ce que tu as déjà vécu (plus encore comme adulte), l'avenir t'appartiens et n'appartient plus aux fantômes du passé...... Bisous.

11:26 PM  
Blogger Liliduciel said...

merci tout le monde :-)

12:30 PM  
Anonymous avanaé said...

Quelle bonne nouvelle ! Enfin tu sais que tu es jeune ! Youpi ! :-D
Je suis vraiment contente pour toi que ce poids se soit envolé , et toi , tu peux déployer tes ailes ! Bonne nouvelle année de vie :-)
Et des bises pour l'occasion !

3:37 PM  
Blogger Liliduciel said...

merci avanaé ;-)

12:11 PM  

Post a Comment

<< Home