Saturday, September 09, 2006

Au secours

Il y a des gens qui vont me détester pour ce que je vais dire. Ceux qui doivent envoyer une demande en 3 exemplaires au moins 2 ans à l'avance pour obtenir le moindre coup de main (comme garder les enfants une semaine pendant les vacances) de leurs parents.

Parce que les miens, c'est pas ça du tout. C'est l'inverse, et c'est pire. Eux, qui parlent déjà à ma place en public, s'ils pouvaient aussi respirer à ma place, aller aux toilettes à la place, vivre à ma place pour m'éviter la peine de le faire, ils le feraient. Et limite, je dérange leurs relations avec mes enfants. Ce qui serait bien serait que mes enfants habitent chez eux, comme ça je pourrais travailler tranquille et sortir quand je veux - c'est donc gentil de leur part, non?
Lorsque j'ai un service à leur demander -aller chercher les enfants à l'école parce que j'ai une réunion par exemple, c'est leur tendre la main, dans la foulée ils me bouffent le bras.

Il y a 2 ans, je leur ai laissé la clé de mon appartement pour qu'ils puissent nourrir les chats pendant que nous étions quelques jours chez une amie. Ma mère a fouillé les poches de mes manteaux pour chercher quelque chose et ouvert le courrier.

Ma mère m'a dit qu'elle allait dormir chez moi plusieurs fois dans la semaine pour pouvoir emmener les enfants à l'école et leur éviter la garderie le matin. Je refuse: "mais tu les lèves trop tôt, ça leur évitera ça". Traduction: tu es une méchante mère qui ne pense pas au bien de ses enfants. (Non, des fois, je pense au mien en premier! Dans ce cas là en l'occurence). Dans le même temps, elle passe pour la victime rejetée par sa fille.

Malheureusement, mes parents ne pensent pas à mal et ne comprennent donc pas que ça puisse me déranger. Ils veulent juste m'aider. Mais moi, j'ai besoin de mon espace vital. De mon intimité. Et c'est très dur de le leur expliquer. J'essaie d'envoyer des messages. Quand ma mère me demande de fouiller dans son sac pour y prendre quelque chose, je lui tends et répliquant "je n'aime pas qu'on fouille mon sac (oui, parce qu'elle fait ça aussi, mais pour me rendre service, pour me trouver le portable qui est en train de sonner, en vérifiant qui appelle pour me le dire, voire pour répondre - quand j'y pense, je coupe le portable lorsque je suis chez eux), je ne fouille donc pas le sac des autres."

J'ai beaucoup de mal à affronter mes parents sur ce point, parce qu'ils se sentent profondément attaqués.
Cet été, je suis partie une semaine, et la mort dans l'âme, je leur ai laissé les clés de l'appartement pour la même raison qu'il y a 2 ans - mes frères et soeur n'étaient pas disponibles. Ma mère m'appelle le premier soir pour vérifier que nous sommes bien arrivés, et m'indique qu'elle va ranger chez moi. "Ah non, tu ne ranges rien", non mais sans blague! "Oh, mais je vais juste laver les draps", "non! c'est bon, pas besoin!"
Mes parents se sont plaints à qui voulait l'entendre de leur fille qui ne voulait même pas qu'ils rangent chez elle. Inadmissible. Je suis une mauvaise fille quand même, hein? J'ai préféré en rire- que faire d'autre de toute façon?

Vous allez peut-être me trouver ingrate, mais j'aimerais qu'ils m'aident uniquement lorsque j'en ai besoin et s'ils le peuvent et qu'ils arrêtent d'en rajouter une louche. Lorsque je les invite, mon père se précipite pour faire le bac des chats et s'occuper des poubelles, ma mère pour faire la vaisselle. Du coup j'ai le sentiment d'être une incapable, d'avoir 10 ans1/2 et d'être toujours chez eux. Mais le moyen de le leur faire comprendre? Et puis j'aimerais qu'ils prennent le temps de vivre pour eux, qu'ils cessent de réserver leurs soirées et leur week-end pour moi "au cas où", qu'ils cessent de se compliquer parfois la vie, de renoncer à des choses qu'ils avaient prévues, pour les enfants et moi (mais ça je ne le sais qu'après) alors qu'on peut faire autrement sans eux, surtout qu'ils nous rappellent parfois à quel point ils se sont sacrifiés pour mes frères et soeur et moi, ce que nous ne leur demandions pas.

Leur dernière trouvaille: ils ont profité hier d'avoir mes clés pour la matinée (je travaillais et ils sont allés chercher les enfants à l'école) pour faire un double.

D'où le titre.

Vivement ma mutation pour Poitiers (ou Lyon, plus facilement à avoir! N'importe où, mais loin!)

7 Comments:

Anonymous michel said...

t'as plus qu'as faire changer ta serrure maintenant.
c'est quand même bête d'avoir tout les coup de main qu'on veut quand on en a besoin et en même temps de se faire pourrir la vie par des parents qui n'ont pas compris que tu es adulte, mère de famille et que tu aimerais bien qu'on te respecte tout simplement

7:59 AM  
Blogger tirui said...

je confirme, c'est bien agréable d'avoir ses parents à quelques centaines de kms. Bon pour toi le risque c'est qu'ils te suivent dans tes mutations, ils ont l'air assez crampons pour ça !

3:32 PM  
Blogger FD said...

Pareil que Michel et Tirui :
1 / fais changer la serrure
2/ mets une centaine de kms entre eux et toi. Le risque c'est que lorsqu'il viendront te voir ,si tu es trop loin ils devront rester dormir... c'est pour ça que 100 ou 150 km c'est bien, ça se fait dans la journée mais pas tout à fait à l'improviste!
3/ essaie un jour de leur dire (au téléphone ou par lettre, c'est lâche mais efficace)
4/ Co-habite avec qq'1 d'autre... ;-D
Courage !

12:26 AM  
Anonymous jid said...

a part courage, je ne vois pas quoi écrire d'autre.

Si tu pars lon, prends un studio, sinon ils vont squatter la chambre d'amis!!

12:27 PM  
Blogger Liliduciel said...

michel, le pire c'est que c'est exclusivement pour me rendre service... alors expliquer que ça gêne :-S

Tirui, non pas de risque!

fd,
1-Non ça serait un affront, je préfère leur dire clairement qu'il est hors de question qu'ils se pointent chez moi quand ils veulent,
2- comme on se verra moins souvent ils oublieront sans doute mes poubelles et ma vaisselle pour profiter des enfants :-) enfin j'espère!

3- je préfère leur dire en face par à coups

4- heu.... oui.... tu as quelqu'un à me proposer? :-D

merci Jid, et un studio avec les enfants, il faut qu'il soit très grand!

2:28 PM  
Anonymous avanaé said...

Oh , comme je te comprends ! Le minimum sain : Quelques centaines de Km , pas trop près , pas trop loin , genre 200 minimum ! ;-)
Lyon , Génial ! Ce serait super ! :-D
Espace vital , oui , indispensable !
Bref tu as tout dit très clairement , rien d'ingrat là dedans . :-)

3:56 PM  
Anonymous Fabi said...

COmme d'autres l'ont dit, faut changer les serrures, mettre un piege a souris dans des endroits incongrus pour au moins leur faire passer l'envie de fouiller partout comme ils le font.;)

TU as deja essayé de leur expliquer que ça te genait, que ca te donnait l'impression d'être une assistée incapable à leur yeux de faire la moindre chose correctement?

1:28 AM  

Post a Comment

<< Home