Thursday, October 19, 2006

A deux, c'est mieux.

Ce matin, j'ai fait une chose dont je ne suis pas fière.

J'ai jeté mes enfants à la garderie, comme ça, j'ai ouvert la porte, fait entrer mes enfants, et je suis repartie.
Bon, j'avais mes raisons, entre l'alouette gentille alouette que chantait Tom-Tom au lieu d'enfiler ses chaussures et le dixième bracelet que Nana se passait au poignet, sans compter le parfum à se pchiter pour sentir bon, j'étais sur le point de louper mon train.

Quand même, me suis-je dit après en attendant mon train -oui parce que du coup, j'avais 3 minutes d'avance-, quand même, commencer la journée en chanson et en parfum, quoi de mieux? Surtout que ça nous fait nous quitter pour la journée avec le sourire.

Ce matin, stressée à l'idée de louper mon train (ceci dit j'en ai un autre 10 minutes après), je ne leur ai même pas dit au revoir, même pas souhaité une bonne journée, je ne les ai même pas embrassés. Je me suis retournée, quand même, et la dernière image que j'aie eu d'eux, c'est celle de deux petits coude à coude dans l'adversité. Un peu tristes d'avoir été largués sans ménagement par leur mère, sans doute, mais ensemble. Et affronter le monde lorsqu'on est deux, c'est moins effrayant, surtout lorsque le monde ne tourne pas rond.

6 Comments:

Blogger tanette said...

Attendrissant ! D'où peut être l'expression "se serrer les coudes". Et pourtant tu as l'air "bourrée de remors". Bonne soirée.

12:18 PM  
Blogger bricol-girl said...

Est-ce bien la peine de culpabiliser?

11:20 PM  
Blogger FD said...

C'est toi qui t'auto-mutiles l'esprit pour rien, eux n'y pensaient déjà plus 3 mn après... et puis ils s'ont, l'un l'autre (suis-je claire ?) Pas trop de bile et bonne journée.

12:23 AM  
Anonymous Soeur Anne said...

Ce que j'allais dire, FD vient de le dire : 5 mn plus tard, ils n'y pensaient plus.

Ne culpabilise pas pour si peu, vraiment.

Même la maman la meilleure du monde possible a le droit d'être un epu de mauvaise humeur...

1:34 AM  
Blogger Liliduciel said...

vous avez raison, mais je n'aime pas quitter mes enfants fâchés, et je n'aime pas gâcher les jolis moments.

1:36 AM  
Anonymous avanaé said...

Je comprends que tu n'aimes pas ça ... La culpabilité c'est pénible, mais parfois ça nous fait avancer ...
A part ça , pas pour en rajouter , hein, mais qui on est , nous , adultes, pour affirmer si haut, que les enfants oublient en 5 mn ???
Moi, je dis qu'on n'en sait rien . Et que Lili ne doit pas se flageller, (ah ben non!!!) , mais sa réflexion est belle , me touche, et qu'ainsi elle évitera de le refaire , quitte à être en retard , après tout ... ;-)))

1:44 PM  

Post a Comment

<< Home